Nos contributeurs

Mylène  Forget
Annie Langlois
Valérie Lavoie
André Fortin
Chloé Chagnon
Marie-Claude Éthier

Nouvelles

2021-02-01

LE BAROMÈTRE DUX 2021 PRÉSENTE DIX TENDANCES EN MATIÈRE DE SAINE ALIMENTATION

Communiqué

Saint-Lambert (Québec), le 1er février 2021 – C’est dans le cadre des Journées DUX Mieux Manger, Mieux Vivre, tenues cette année du 25 au 29 janvier, qu’a été dévoilé Le Baromètre DUX 2021, un palmarès des principales tendances en saine alimentation.

Chaque année depuis 2011, Les Grands prix DUX récompensent les initiatives des entreprises agroalimentaires, des organismes à but non lucratif et des milieux institutionnels qui enrichissent l’offre, l’environnement et les choix alimentaires afin d’améliorer la santé et la vitalité de la population.

L’expert en agroalimentaireThierry Houillon, qui a été mandaté par DUX pour analyser en détail les produits soumis au concours afin de dégager les tendances et de noter leur évolution, explique que le profil des produits présentés a grandement évolué. « L’industrie a dû modifier, parfois rapidement, sa stratégie, pour s’adapter à un marché très changeant, mais surtout à un consommateur plus renseigné et dont le pouvoir d’achat s’est exercé comme jamais auparavant. En analysant les nouveaux produits de l’année, il se dégage de véritables tendances qui correspondent aux attentes du consommateur. »

Selon Thierry Houillon, la pandémie n’aura pas été un frein aux initiatives de l’industrie alimentaire. « Cette année, on retrouve 39 finalistes dans la catégorie Produits, comparativement à 37 en 2020. Je lève mon chapeau à tous ceux et celles qui ont osé prendre des risques dans ce contexte plein d’incertitudes. »

Dix tendances en réponse aux besoins du consommateur

Voici le palmarès des dix tendances observées par l’expert qui s’inscrivent soit dans la continuité d’un mouvement déjà entamé depuis un certain temps ou tout à fait nouvelles.

  1. La chasse au sucre, au sodium et au gras trans se poursuit

    « Avec l’arrivée du nouveau Guide alimentaire en 2019 et les nouvelles réglementations en termes d’étiquetage, le profil nutritionnel des produits a commencé à changer fortement en 2020. C’est vraiment une tendance qui se confirme en 2021. Pas moins de trois produits finalistes sur quatre présentaient des valeurs inférieures à 15 % de la valeur quotidienne (VQ) en sucre, sodium et gras, soit une nette augmentation par rapport à l’édition précédente. »
     
  2. Le clean label a toujours la cote, mais avec des ingrédients plus naturels et plus locaux

    « La réduction du nombre d’ingrédients et surtout d’agents de conservation pour conserver les aliments le plus naturellement possible d’ingrédients naturels a démarré il y a 10 ans. Cette année, plus de 50 % des produits contiennent moins de huit ingrédients, tout comme en 2020. Les ingrédients plus naturels, et aussi plus locaux ont la cote. »
     
  3. Les nouvelles offres ont « la fibre » végétale

    « 72 % des produits proposent des offres « véganes » alors qu’ils représentaient à peine la moitié de l’offre l’an dernier. Les deux tiers des produits finalistes constituent des sources de fibres, dont certains à teneurs très élevées. De nombreuses offres à base de graines (chia) et de fruits et légumes expliquent principalement la teneur élevée en fibres cette année. »
     
  4. Les alternatives de protéines végétales se multiplient avec de belles découvertes du terroir

    « Les végétariens et véganes cherchent à combler le manque de protéines, de fer et de vitamines B12. On est loin de l’époque où la seule alternative, c’était du soya sous forme de tofu. On découvre cette année une vingtaine de propositions à base de protéines végétales. »
     
  5. On boucle la boucle avec l’économie circulaire

    « Il s’agit d’une des grandes tendances qui s’est accélérée après cette première année de pandémie. Les consommateurs sont beaucoup plus critiques du gaspillage alimentaire et recherchent des marques ou des produits qui en tiennent compte. Par exemple, on récupère les drêches, c’est-à-dire les pertes de matières des différentes industries, ou les fruits et légumes un peu moins beaux qui finiraient à la poubelle, pour les transformer en produits revalorisés. »
     
  6. Des produits bons, sains et équilibrés pour les bébés

    « Une des dix prévisions de Whole Foods pour 2021 était l’amélioration de l’offre pour les bébés. Metro l’a bien compris en proposant une gamme complète de purée pour bébés biologique, sans sucre ajouté, équilibrée. »
     
  7. Le retour en force du vrai déjeuner à la maison

    « Le télétravail laisse plus de temps pour le premier repas de la journée. Les croissants, muffins, céréales avec ou sans gluten refont surface. »
     
  8. La mode des « mocktails » n’est pas près de disparaître

    « L’apparition des 5 à 7 virtuels et l’augmentation de la consommation d’alcool depuis le début de la pandémie amènent les consommateurs à faire plus attention. On veut bien boire un verre sans alcool, mais il ne faut pas que ça goûte l’eau et on continue à rêver « cocktail ».
     
  9. Faire mieux avec moins d’emballage. Faire simple pour plus d’impact

    « On note un très net effort cette année vers une réduction de l’emballage et l’utilisation de matériaux recyclés et recyclables, voire compostables. On constate une réelle volonté de simplicité et de transparence dans le design des emballages. »
     
  10. Des produits sains qui ont bon goût !

    « Le goût reste et restera toujours une des premières motivations d’achat du consommateur. Tous les produits finalistes ont été goûtés par notre jury composé d’experts et notre jury de consommateurs. La note moyenne de l’ensemble des produits est de 6,8 sur 10 cette année - en légère progression par rapport à 2020, où elle était de 6,1. Par ailleurs, plus de la moitié des produits ont reçu une note de 7/10 alors qu’ils ne représentaient que le tiers en 2020. Je suis convaincu que le goût sera un des éléments que les producteurs voudront encore améliorer en 2021. »

À propos de DUX

DUX, mot tiré du latin signifiant « leader », unit le monde corporatif et le consommateur vers un but socio-économique commun : l’amélioration de l’offre et des habitudes alimentaires de la population. DUX agit comme catalyseur d’initiatives et de tendances qui modifient tant l’offre commerciale que les habitudes alimentaires de la population. DUX a comme vision d’offrir à la population un accès à des aliments transformés de meilleure qualité et à une information juste et de l’outiller pour faire des choix sains, de bons goûts et pratiques.

Visitez le site www.programmedux.com pour découvrir les lauréats des Prix DUX Mieux Manger et pour de plus amples renseignements.

- 30 -

Source : EDIKOM

Pour plus d’information ou coordonner une entrevue avec un porte-parole du Baromètre DUX 2021 des tendances en saine alimentation, veuillez communiquer avec :

Valérie Lavoie
Massy Forget Langlois relations publiques
vlavoie@mflrp.ca
438-885-9135

Par Annie Langlois