Nos contributeurs

Mylène  Forget
Annie Langlois
Mélissa Lapierre-Grano
Bridget Ann Peterson
Christian Ahuet
Jeanne Le Cours-Hébert
André Lavoie
Bertrand   Legret

Nouvelles

2017-07-03

Une firme québécoise, GSM Project, signe quatre expositions immersives et interactives d’envergure dans le cadre des festivités du 150e anniversaire du Canada

Communiqué

Montréal, le 3 juillet 2017 – Qu’ont en commun la salle de l’Histoire canadienne, le Musée des sciences et de la technologie du Canada, la Banque du Canada et le Musée canadien de la nature? Ces quatre institutions de la région d’Ottawa au cœur des célébrations du 150e anniversaire du Canada ont toutes fait confiance à la firme montréalaise GSM Project pour concevoir leurs nouveaux projets d’exposition et traduire l’histoire, le patrimoine, l’innovation et l’économie du Canada en expériences immersives, interactives et singulières pour les visiteurs. GSM Project vous ouvre les coulisses de leur conception.
 
Raconter 15 000 ans d’histoire, des premiers établissements humains au Canada jusqu’à nos jours, sur un espace d’exposition de 40 000 pieds carrés
 
Tel était le défi proposé par le Musée canadien de l’histoire en demandant à GSM Project de redessiner la salle de l’Histoire canadienne, une exposition emblématique qui est offerte aux Canadiens dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération et qui traduit une histoire riche et en constante évolution.
 
Aux côtés des équipes dédiées du Musée, ce projet a mobilisé plus de 40 personnes de GSM Project au cours des quatre dernières années. Durant la première année de travail, GSM Project a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe de conservateurs du Musée alors qu’elle élaborait les contenus et la trame narrative qui serviraient à raconter l’histoire canadienne de la façon la plus inclusive et la plus authentique possible. Cela s’est fait en demandant aux personnes et aux communautés situées aux quatre coins du pays d’exprimer leur point de vue sur leur histoire.   
 
Cette exposition, la plus vaste jamais réalisée sur l’histoire canadienne, met en valeur plus de 1?500 artefacts authentiques, dont de nombreux trésors historiques qui témoignent sans concession de l’histoire du Canada, de ses belles pages comme de ses chapitres les plus sombres.
 
En étroite collaboration avec Douglas Cardinal, l’architecte principal qui a conçu le Musée canadien de l’histoire et qui a redéfini l’architecture intérieure de la salle de l’Histoire canadienne, GSM Project s’est assuré d’équilibrer le design et les contenus en articulant la salle en fonction de la trame narrative. L’entreprise montréalaise a ainsi permis d’offrir une certaine latitude aux visiteurs qui pourront choisir librement le parcours de leur visite. La salle de l’Histoire canadienne a ouvert ses portes le 1er juillet.
 
Rendre l’économie canadienne accessible et compréhensible 
 
Autre projet dévoilé officiellement en cette date anniversaire, le Musée de la Banque du Canada a été entièrement repensé dans le cadre de la modernisation du siège de la Banque du Canada, à Ottawa, en remplacement de l’ancien Musée. Dans cette entreprise, la Banque du Canada a confié le mandat à GSM Project de concevoir une expérience immersive et interactive permettant aux Canadiens de comprendre les grandes fonctions de la Banque du Canada (Gestion financière, Monnaie, Politique monétaire et Système financier), et son rôle dans leur quotidien. 
 
Pour ce projet clé en main, de la conception à la production, GSM Project a fait la part belle aux technologies numériques avec la remise aux visiteurs de bracelets équipés de puces RFID, leur donnant la possibilité de créer un avatar personnalisé qui les accompagnera dans les différentes expériences ludiques de l’exposition. 
 
GSM Project a également imaginé des stations fixes interactives pour remplacer les traditionnels cartels d’exposition et présenter les quelque 1?400 artefacts illustrant l’histoire des échanges marchands. Ses concepteurs ont par ailleurs créé de nombreux interactifs numériques et mécaniques pour rendre plus accessibles les notions complexes de l’économie, notamment pour les publics les plus jeunes. Les visiteurs pourront ainsi tester les mécanismes de l’offre et de la demande, s’exercer à la gestion d’un budget à travers un jeu de rôle, comprendre l’évolution de l’économie canadienne dans le monde grâce à une frise murale panoramique et même créer un billet de banque à leur effigie.
 
Ce grand virage de l’exposition de collections de devises vers une expérience didactique autour du rôle de la Banque du Canada, a été grandement facilité par un logiciel de gestion de contenu développé en interne par GSM Project. Installé dans les stations interactives, Expo Manager permet un contrôle de l’ensemble des contenus numériques du musée à distance et offre une grande réactivité pour les mises à jour ponctuelles. 
 
Ce projet a nécessité l’expertise de 20 métiers différents chez GSM Project, sur une période de 36 mois.
 
Découvrir les innovations et les technologies au travers d’expériences immersives
 
Fidèle à sa mission de promouvoir et célébrer la longue histoire du Canada en matière de réalisations scientifiques et technologiques, et d’inspirer les innovations futures, le Musée des sciences et de la technologie du Canada a entrepris d’importantes rénovations en vue de sa réouverture en novembre 2017. Dans ce cadre, le musée a confié à GSM Project le design et la production de trois espaces d’exposition avec pour objectif de créer une expérience créative et véritablement interactive pour les visiteurs : 
 
  • En pleine nature illustre plus de 100 ans de technologies développées pour parcourir et profiter des grands espaces (vélos, raquettes, canots, motoneiges);
  • Concevoir le son propose une découverte des différentes inventions pour capturer et diffuser les sons et la manière dont leur design s’est adapté au style de vie de leur époque au point d’en faire de véritables icônes;
  • La vapeur : un monde en mouvement témoigne de la dernière grande période de la vapeur dans les transports ferroviaires et maritimes autour notamment de ses quatre locomotives et de la machine à vapeur qui a propulsé le C.P. Edwards, navire de la garde côtière canadienne, jusqu’en 1974.
Fidèle à sa philosophie et en étroite collaboration avec le Musée, GSM Project a d’abord conçu les contenus avant de créer les expériences et de définir les moyens pour leur mise en œuvre. Après près de deux années de travail mobilisant une cinquantaine d’expertises métiers différentes, le résultat est à la hauteur des attentes avec pas moins de 19 dispositifs interactifs et médiatiques parfaitement intégrés et des expériences spectaculaires pour les visiteurs, comme l’expérience anéchoïque permettant de vivre une sensation de silence quasi absolu, ou la possibilité de découvrir tous les métiers en lien avec l’entretien des trains et de leur réseau.
 
Plonger dans la biodiversité de l’Arctique canadien
 
Toujours dans le cadre des projets du 150e anniversaire célébrés dans la capitale, GSM Project a également élaboré le design de la nouvelle Galerie de l’Arctique Canada Goose du Musée canadien de la nature, qui propose un panorama contemporain de l’Arctique canadien, et met en valeur sa riche diversité naturelle et ses liens avec les peuples qui y vivent. 
 
À propos de GSM Project
 
GSM Project se spécialise dans la création et la production d’expériences visiteurs. Basée à Montréal, au Canada, depuis sa fondation en 1958, elle possède des bureaux à Dubaï et Singapour, et collabore avec un éventail de clients à l’échelle mondiale pour concevoir et produire des expériences immersives qui éduquent et divertissent. Dans sa longue histoire, GSM Project a dirigé la conception d’expositions dans des musées de renommée mondiale, comme le National Museum of Singapore, la salle de l’Histoire canadienne à Ottawa (Canada), le Anchorage Museum (Alaska, États-Unis) et le Musée de la civilisation à Québec (Canada).
 
Pour plus d’information, visitez www.gsmproject.com
 
 
- 30 -
 
 
Pour plus de renseignements, obtenir des visuels et coordonner une entrevue :
 
Mathilde Condrain-Morel / Bertrand Legret
Massy Forget Langlois relations publiques  
T : 514 842-2455, poste 26 / 15
mmorel@mflrp.ca / blegret@mflrp.ca

Par Bertrand Legret