Nos contributeurs

Mylène  Forget
Annie Langlois
Mélissa Lapierre-Grano
Bridget Ann Peterson
Christian Ahuet
Jeanne Le Cours-Hébert
André Lavoie
Bertrand   Legret

Nouvelles

2017-05-09

Gala Les Talentueuses 2017 : Une pour tous et tous pour une ! L’AFFQ lance un cri de ralliement pour accélérer l’avancement des femmes en finances

Communiqué

Montréal, le 28 avril 2017 – C’est hier soir que se déroulait le 12e Gala Les Talentueuses de l’Association des femmes en finance du Québec (AFFQ). Cette remise de prix souligne les bons coups des professionnelles en finance de la province. Cette année, le duo d’animateurs était composé de Pierre-Yves McSween, le comptable le plus connu du Québec, et Katia Marquier, vice-présidente Finances et administration d’Oceanpath en gestion de placements et patrimoine et récente récipiendaire d’un prix de l’AFFQ.
 
« Une pour tous et tous pour une! », le thème de cette édition 2017, se veut une devise ralliant hommes et femmes partageant un même objectif, celui promouvoir la place des femmes, non seulement en finance, mais également dans toutes les sphères de la société. 
 
Pour souligner le fait que l’avancement professionnel des femmes relève tant des hommes que des femmes, l’AFFQ a instauré cette année une toute nouvelle catégorie s’adressant exclusivement aux messieurs, le prix Alter Ego  récompensant un homme s’étant distingué par sa contribution à la mise en place de mesures significatives pour encourager et faire évoluer les femmes dans le milieu de la finance. 
 
 
Ce qui se mesure se réalise!
 
La présidente de l’AFFQ, Mme Dana Ades-Landy, a débuté la cérémonie de remise des trophées en faisant le piètre bilan de la mesure comply or explain, qui prescrit aux entreprises de présenter l’information relative à la représentation des femmes au sein de leur conseil d’administration et de fournir des explications lorsque les objectifs ne sont pas atteints. Selon des données rendues publiques en octobre dernier dans le Securities Bulletin du cabinet McMillan, on ne compte au Canada que 15,9 % de femmes aux conseils d’administration de l’ensemble des sociétés publiques cotées en bourse, et 40 % d’entre elles ne comptent aucune femme. L’AFFQ considère que des mesures plus fermes deviennent essentielles, notamment l’imposition de quotas et de sanctions. 
 
« L’AFFQ fait le triste constat que les femmes n’ont toujours pas leur place aux conseils d’administration. Il faut d’abord établir des objectifs clairs et imposer qu’ils soient atteints dans les trois à cinq prochaines années. Ce qui se mesure se réalise! N’ayons pas peur de le dire, il faut instaurer des quotas. Ensuite, pour inciter les entreprises et leurs dirigeants à fournir les efforts nécessaires, il faut mettre en place des mesures punitives. C’est l’ultime moyen d’amener les entreprises à d’intégrer notre cause à leurs priorités », a expliqué Dana Ades-Landy, chef de la direction, Québec, pour la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, et présidente du conseil d’administration de l’AFFQ.
 
Se retrousser les manches encore plus haut
 
L’AFFQ compte bien redoubler d’efforts pour soutenir ce projet s’inscrivant directement dans sa mission première, celle de favoriser l'avancement professionnel des femmes en finance en influençant les décideurs et les acteurs clés du développement économique. Son taux d’adhésion  ayant presque doublé au cours des dernières années, l’association ira à la rencontre de ses membres pour réévaluer leurs besoins et leurs positions afin d’orienter ses prochaines décisions. Elle misera davantage sur le rayonnement du regroupement et encouragera la diversité de ses membres en élargissant son recrutement. Rallier plus d’hommes et de jeunes professionnels  est primordial, car ils peuvent amener des points de vue différents sur la manière de faire évoluer les mentalités. L’AFFQ poursuivra d’ailleurs sur sa lancée et ouvrira encore plus grandes ses portes à la relève. Des rencontres, conférences et ateliers de formations destinées aux recrues du milieu de la finance seront organisés et son programme de mentorat créé en 2013 continuera d’aider des dizaines de jeunes femmes annuellement en les faisant bénéficier de l’expertise d’un mentor.  
 
Les lauréates de ce 12e Gala Les Talentueuses
 
Prix Inspiration – Andrée-Corriveau (Prix « Coup de cœur » décerné par le conseil d’administration de l’AFFQ)
Lucie Rousseau, MBA
Coach exécutif, Unix coaching 
 
Prix Alter Ego (nouveau prix) 
Martin Thibodeau, MBA
Président, Direction du Québec, RBC Banque Royale
 
Prix Leadership
Manuelle Oudar, LL.B, LL.M, Avocate, Adm.A
Présidente du Conseil d'administration et chef de la direction, Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail
 
Prix Initiative : pour l’avancement des femmes en finance
Projet : Programme CLEF d’EY
 
Prix Étoile Montante
Lise Estelle Brault, CFA
Directrice principale de l'encadrement des dérivés, Autorité des marchés financiers
 
Prix Relève Desjardins
Frédérique Leblanc, HEC Montréal 
Frédérick Vézina-Giguère, Université Laval
 
Prix Relève RBC Banque Royale
Jeanne Bugnon, HEC Montréal 
 
Les partenaires
L’Association des femmes en finance du Québec tient à remercier ses partenaires :
 
Grands Partenaires : Desjardins, RBC Banque Royale
Cercle de la présidente : Banque Nationale du Canada, Banque Scotia, Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins, RBC Banque Royale
Élite : Aon., Ordre des CPA du Québec, PricewaterhouseCoopers
Premium : Banque CIBC
Alliance : André R. Dorais avocats, Air Canada, Boutique M0851, Groupe Banque TD
Cocktail VIP : Lavery Avocats
Cocktail régulier : Langlois Avocats
Partenaire divertissement : Miller Thomson avocats
 
L’AFFQ tient également à remercier ses partenaires médias :
 
La Presse +
Massy Forget Langlois relations publiques
 
À propos de l’Association des femmes en finance du Québec
 
L’Association des femmes en finance du Québec (AFFQ) a été créée en mai 2002 et regroupe près de 600 femmes en finance au Québec. En plus d’avoir mis sur pied un programme de mentorat qui épaule les femmes en finance, l’AFFQ propose à ses membres des activités de développement professionnel et de réseautage, sans compter les interventions faites auprès des jeunes en milieu scolaire. L’AFFQ organise annuellement de nombreuses activités d’affaires internationales, fournissant ainsi aux femmes en finance, un accès privilégié à un réseau important de financières présente dans plusieurs pays. 
 
En 2014, l’AFFQ s’est joint à un groupe d’une dizaine d’organisations pour former Ensemble vers la parité, un mouvement dont l’objectif est de sensibiliser les dirigeants des entreprises et les gens d’affaires, femmes et hommes, à la nouvelle réalité de la diversité dans la gouvernance des organisations. Par l’éducation et l’information, on souhaite soutenir les entreprises, leurs conseils d’administration et leurs comités de ressources humaines et de gouvernance dans la promotion de la diversité et faciliter leurs efforts dans l’atteinte d’une présence accrue, selon leurs objectifs, des femmes aux conseils d'administration et dans les plus hautes sphères des entreprises partout au Québec et dans le reste du Canada.
 
- 30 - 
 
Des photos sont disponibles sur demande.
Pour de plus amples renseignements, pour organiser une entrevue, ou pour connaître la liste complète des ambassadeurs de l’AFFQ, veuillez communiquer avec :
 
Jeanne Le Cours-Hébert
Massy Forget Langlois relations publiques
T: 514 842-2455, poste 33
C : 514 815-1300
jhebert@mflrp.ca
 

Par Jeanne Le Cours-Hébert